MISE EN GARDE :

La faune fixée est fragile, soyez bien équilibré et touchez avec les yeux seulement, pensez à la préservation du milieu pour que vous et d'autres puissiez encore admirer longtemps ces magnifiques fonds marins.

Ayez en tête qu'en cas de dégradations, les plongeurs subiront en premier les interdictions, car il est bien plus facile de s'attaquer aux petits homopalmus , qu'à certains scientifiques (taxifolia) et aux multinationales: bateaux de transport de blé dans les Lavezi ou d'hydrocarbure en Bretagne (pour ce dernier nous l'avons échappé belle en Corse, il n'aurait pas fallu qu'il coule quelques jours plus tard !) ou encore tout récemment nappe d' hydrocarbure au nord d'Ile Rousse et au large des Lavezi ...

Essayons de donner l'exemple d'une plongée propre et choisissons nos mouillages dans les endroits les moins sensibles (même s'il faut palmer un peu...).

 

Capu Rosu : Plongée à l'extrémité d'une des pointes les plus occidentales de Corse.

Cette plongée qui devait entrer dans une zone de réserve intégrale du projet de futur parc marin. restera probablement autorisée les zonages ayant été modifiés.

C'est une plongée profonde et sportive car le courant peut y être violent et la mer agitée.

C'est une plongée coup de chance, car l'intérêt est de tomber sur des bancs de pélagiques qui passent à cet endroit.

La faune fixée est moyenne, mais on peut y voir des crustacés (homards, langoustes et galatés).

Photos

 

Vardiola : Une des plus belle plongée corail rouge de Corse.

A partir de 20m jusqu'à 32 mètres dans les petites grottes de la faille.

Murènes, rascasses, etc... et même plus loin sur sur le sable une nacre qui a échappé aux pilleurs.

Photos

 

Le sous-marin : (Monte Rosso)

Surnommé, un soir très tard, par un moniteur de plongée de Porto ayant pris les deux rochers pour un sous-marin, le nom est resté pour les habitués et les clubs.

Très proche du port de Porto, idéal pour les plongées de nuit. Une belle grotte à corail vers 30m, un beau surplomb de parazoanthus axinellae et beaucoup de petites choses à voir.

Pour tous les niveaux, très utilisé par les clubs de Porto du fait de la proximité.

Photos

 

Le sec de Seninu : au pied du plus haut cap d'Europe :

Très belle plongée de -3 à - 45m. 2 failles dont l'une abrite un mérou et l'autre des mustelles.

Belles gorgones .

Photos

 

Punta Muchillina : La limite extrême avant la réserve de Scandola.

Cette plongée ne constitue pas une réelle limite de réserve intégrale, car si la plongée en scaphandre est interdite, la pêche professionnelle est ouverte pour un bon nombre de pêcheurs locaux dans cette partie de la réserve de Muchillina à Gargallo.....

Un grand sec avec un grand platier, très agréable pour les paliers.

D'un côté, l'épave du St. Mathieu dont il ne reste pas grand chose, mais qui est très poissonneuse, de l'autre un beau tombant avec quantité de nudibranches ,gorgones, Langoustes, dans le bleu dentis, carrangues etc..

Sur le platier à la remonté, il n'est pas rare de voir une famille de petits mérous.

Attention à l'orientation car si vous traversez la limite de la réserve, les autorités ne vous rateront pas, même si c'est accidentel (confiscation du matériel, bateau, tribunal ...)

Photos

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCEUIL                     RETOUR AU PLAN DU SITE