Monsieur le Maire
Mairie d'Osani
20147 OSANI
Osani, le 30 Decembre 2007
 
OBJET: RAPPORT 2007
 
 
 
Monsieur le maire, Mesdames et Messieurs les conseillers,
 
Conformément aux statuts de notre association, nous vous prions de trouver ci-dessous le rapport annuel sur l'état des fonds marins de notre golfe entre Capu Rossu et Punta Muchillina.
 
Ce rapport repose sur les constatations de 70 plongées, effectuées par les membres de notre association. (Plongées en juillet et août 2006). Si les conditions météo ont été déplorables tout l'été ce qui explique le faible nombre de plongée.
Toutes ces plongées ont été pratiquées en scaphandre autonome, à une profondeur de 60 mètres maximum, sur 16 sites des 23 répertoriés.
 
Nous avons, comme les autres années, pratiqué des visites en apnée sur les sites de mouillages habituels des bateaux de passage et dans la réserve de Scandola.
 
Comme tous les ans, j'ai joint quelques photos prisent cette année.
 
 
En ce qui concerne les constatations des plongées en scaphandre autonome :
 
La diminution des nombres des Dentis et des bancs de gros Sars continue en particulier sur les sites où nous avions l'habitude d'en voir cependant les Moustelles et les Corbs stagnent, en faible nombre.
Le nombre des petites espèces benthiques rocheuses (Sars, Girelles, Oblades, etc...) ne semble pas avoir subi de variation significative.
 
Le nombre important de mérou tend à se stabiliser et les beaux spécimens sont toujours rares.
 
Le nombre des barracudas semble semble être en diminution.
 
Nous n'avons vu aucun Homard mais 2 Cigales, sur les sites cette année.
En ce qui concerne les Langoustes, l'accroissement observé ces deux dernière années semble s'être stabilisé. Leur nombre n'ayant pratiquement évolué. Les gros spécimens sont toujours rares.
Le nombre des Galathés est stationnaire, mais faible.
 
Les Murènes sont très nombreuse, mais nous avons observés moins de congre.
 
Les Échinodermes, en particulier les Holothuries sont toujours aussi nombreux.
Les Oursins, toutes familles confondues, sont encore très nombreux cette année, même certainement plus nombreux que l'an passé.
Le nombre des étoiles de mer est constant et important.
 
Les Céphalopodes, en particulier les poulpes sont moins nombreux sur les sites.
 
Toutes les grandes nacres repérées ont été respectées et sont toujours présentes.
Nous n'avons observé que de très rares quelques nudibranches sur leur lieu de ponte en revanche des Doris Géants étaient nombreux.
 
Les méduses pelagia étaient très nombreuses cette année surtout dans la réserve.
 
 
La faune fixée :
 
Les Gorgones étaient encore en très bonne santé cette année sur tous les sites et à toute profondeur.
 
Le Corail rouge se porte à merveille s'accroît doucement avec aucun signe de prélèvement ou de destruction " notable ". Notre golfe est de plus en riche en Corail rouge.
 
Les vers tubicoles sont toujours présents sur les sites (Spirographes, Sabelles et Protules), ainsi que de très nombreux bonellis.
 
Les sites sous-marins visités sont propres. Nous n'avons pratiquement rien eu à ramasser.
 
 
 
En ce qui concerne les visites en apnée des sites habituels de mouillages, y compris dans la réserve :
 
A la surface peu de plastiques flottants dans le golfe de porto.
Les fonds de golfe et grottes de la réserve étaient sales dans la réserve.
 
Le littoral ne présente pas de signe biologique de pollution.
 
 
 
Analyse :
 
Diminution du nombre des Dentis, Corbs, gros Sars comme l'an passé.
Après une augmentation pendant plusieurs années des mérous, leur nombre semble se stabiliser. Mais toujours peu de mâles.
 
La tendance à l'augmentation des Langoustes n'est pas significative cette année.
 
La faune fixée, en particulier le corail rouge et les gorgones sont encore une fois en très bonne santé et le corail continue sa lente croissance.
 
Pour le bureau, P. FRANCHI
 
 
 
 
En souvenir de ma petite Fafa, pour les dernières plongées que nous avons fait ensemble.